Chargement...

WEBLOYALTY SOLDES D'ETE

Un début des soldes d’été 2016 prometteur

L’étude menée par Webloyalty sur le volume des transactions sur internet a permis d’analyser le comportement des français lors des premiers jours des soldes d’été 2016. Malgré un premier jour de solde très timide, le commerce en ligne a connu une belle embellie avec une augmentation des ventes les jours suivants. Le volume des transactions semble maintenant se stabiliser.

Un démarrage des soldes d’été hésitant pour un bilan à une semaine très positif

L’étude de Webloyalty a mesuré une diminution du volume des transactions sur internet le premier jour des soldes 2016 comparé à l’année 2015. Loin d’être anecdotique, cette baisse représente près du tiers des ventes avec une chute de 28% des achats. L’autre phénomène que révèle cette étude est un accroissement considérable de la quantité des ventes sur internet les jours postérieurs au début des soldes par rapport à l’année précédente. Aussi, malgré une très faible consommation sur le web le premier jour des soldes, le bilan des transactions sur une semaine révèle un excédent positif des ventes de 13% en comparaison à la même période de l’année 2015.

L’étude de Webloyalty permet ainsi, de mettre en lumière un comportement des consommateurs lors de la période des soldes estivales 2016 diamétralement opposé à celui de 2015. En effet, les soldes d’été 2015 avaient été marquées par un pic des ventes le premier jour suivi par une décroissance de la consommation très rapide les jours d’après.

webloyalty

Lancées le mercredi 22 juin 2016, les soldes sur internet ont connu une belle amélioration le week-end suivant avec le nombre de transactions sur internet accru de façon très sensible. Cette expansion du volume des ventes s’est poursuivie les jours suivants. L’étude effectuée par Webloyalty a permis de mettre en évidence l’influence de la deuxième démarque le mardi 28 juin. Cette nouvelle chute des prix a conduit à booster les ventes entre le mardi et le mercredi. En comparaison à la même date l’année précédente, le volume des transactions a augmenté de 40%.

La montée en puissance de l’achat via le mobile

L’étude de Webloyalty a mis en évidence la part croissante du mobile dans l’achat en ligne. Aussi, lors de la première semaine des soldes d’été 2016, les achats en ligne effectués avec un mobile représentent 23% des ventes en ligne contre 17% en 2015. Le smartphone est le plus plébiscité des consommateurs avec 17% de parts de marché alors que 9% des achats en ligne sont effectués à l’aide d’une tablette.

 

Laisser un commentaire