Chargement...

webloyalty-retrospective-2016

Webloyalty : Rétrospective e-commerce de l’année 2016

S’il est aisé dans le monde physique d’observer l’impact de certaines opérations commerciales, dans l’univers virtuel la tâche apparaît plus complexe pour le profane. Il n’y a pas, en effet, de difficulté à constater le succès du Black Friday 2016 aux caisses de nos magasins préférés. Pour ce qui est du e-commerce, seule une saturation du serveur pourrait nous fournir des indications équivalentes. Certains spécialistes ont cependant développé des outils pour décrypter les tendances du e-commerce, à l’instar de Webloyalty. Cette société nous offre d’ailleurs une très intéressante rétrospective de l’année 2016.

2016 : un bon cru pour le e-commerce !

On a coutume de dire que le vin se bonifie avec le temps. Le e-commerce, bien qu’encore jeune, n’attend pas le nombre des années pour se bonifier ! De manière générale, il apparaît que la consommation des Français se déploie de façon plus importante sur internet par rapport à 2015. (+ 9%) Plusieurs raisons expliquent cette progression.

– Mutation des achats : progression de l’usage du mobile.

L’agence Webloyalty relève une progression de 64% de l’usage du mobile (smartphone ou tablette) pour les achats en ligne par rapport à 2015.

– Fort impact du Black Friday sur les transactions en ligne.

Inspiré d’une pratique américaine, le Black Friday est le jour qui marque le début des achats de fin d’année, période, aussi, pendant laquelle certains commerçants proposent des soldes importants. En 2016, cet événement

a généré une hausse de 41% par rapport à l’année précédente.

– Les soldes, catalyseurs d’achats ?

Deux des trois journées les plus dynamiques de l’année se trouvent être des journées de lancement d’opérations de soldes, le 6 janvier et le 25 novembre correspondant respectivement au lancement des soldes d’hiver (+ 8%)et au Black Friday. La troisième journée correspond au lundi 5 décembre, laquelle suit le plus important weekend de Noël.

Cependant, l’impact des soldes sur les achats en ligne contraste avec ces résultats, puisqu’ils représentent seulement 12% des achats de Noël, 13% des soldes d’été et 38% des soldes d’hiver.

– La fin d’année, une période propice aux achats en ligne.

C’est au dernier trimestre de l’année 2016 que se concentre le tiers des achats en ligne, avec une hausse de 19 % pour le mois de novembre par rapport à 2015. Cette période apparaît donc plus favorable au e-commerce.

– La tendance des achats en ligne.

Les Français ont été plus attirés par certains biens que d’autres. Tandis que la mode accuse une baisse de 15%, la part des biens relatifs à l’équipement de la maison a connu une hausse plus importante (+19%), avec la billetterie (+17%) et le tourisme (+13%).

– Les fluctuations du volume mensuel des transactions.

D’après le Webloyalty Panel, le volume mensuel des transactions n’a pas connu de baisse en 2016. Toutefois, ce volume fluctue globalement selon les mois, à l’exception des mois de mars, juin et juillet, qui affichent une stabilité.

Le décryptage de la consommation des Français par Webloyalty est riche d’enseignements, mais nous en retiendrons un seul : le e-commerce a de beaux jours devant lui.

Webloyalty-infographie-retro-ecommerce

Laisser un commentaire