Chargement...

webloyalty soldes ete 2016

Webloyalty Panel : Croissance des achats en ligne

Les e-commerçants peuvent se réjouir pour ce qui est des soldes d’été cette année. Malgré la stabilité globale observée en hiver (2016) par rapport à l’hiver 2015, on enregistre une nette croissance de 40% des achats cet été 2016 par rapport à l’été précédent. En tout cas, c’est ce qui se dégage de l’étude réalisée par Webloyalty Panel. Ce dernier a étudié les volumes d’échanges de divers e-commerçants pour l’intégralité des soldes estivales.

Un été 2016 largement devant celui de 2015

Malgré la mauvaise saison d’été 2015, les e-commerçants n’ont pas baissé les bras et ont décidé de prendre le taureau par les cornes durant les soldes d’été de cette année. Cet acharnement a porté ses fruits, car selon l’étude réalisée par le Webloyalty Panel, ces derniers ont enregistré une croissance de 40% du volume des échanges par rapport à l’année précédente.

La première semaine des soldes d’été a particulièrement été la semaine la plus fructueuse. En effet, par rapport à la première semaine des soldes d’été 2015, le Webloyalty Panel a enregistré une hausse de 60% des achats. Une hausse qui s’est propagée sur le reste des autres semaines. En effet, les 5 semaines suivantes ont, elles aussi, enregistré des hausses de 33 à 37% supérieures à 2015. Les e-commerçants doivent principalement cette hausse au secteur de la maison, qui a connu à elle seule une hausse de 17% du volume des transactions par rapport à 2015.

Une deuxième démarque plus que convaincante

Selon l’étude réalisée par le Webloyalty Panel, nous constatons aussi que la deuxième démarque a été particulièrement fructueuse cette année pour les e-commerçants. En dehors du premier jour des soldes dont le volume des échanges est le plus important, on observe que la deuxième semaine, soit après le lancement de la deuxième démarque, a été la semaine ou le plus d’achats a été observé.

Si l’on compare donc les deux premières semaines de soldes d’été 2016, on enregistre une croissance de 4% des achats. Cependant, outre cette deuxième semaine de soldes spécialement favorable pour le commerce en ligne, le volume des échanges s’est réduit au fur et à mesure. Un exemple palpable s’observe entre la troisième et la quatrième semaine où une baisse de 15% des achats a été observée.

Le m-commerce en pleine croissance

D’après l’étude réalisée par le Webloyalty Panel, on remarque également une nette croissance de la part des achats en ligne qui se faisaient sur mobile. En effet, près d’un quart des achats ont été effectué depuis un mobile pour ces soldes d’été 2016. Ce qui renvoie à une hausse de 19% par rapport à 2015 (soit 5 points de différence) et une hausse de 15% par rapport à 2014 (soit une augmentation de 60% en rien que deux ans). Tout porte à croire que cette tendance n’est pas prête à baisser. Au contraire, elle devrait s’intensifier d’année en année.

Laisser un commentaire