Chargement...

02_Articles_Pics

Soldes d’été 2015 sur Internet : l’effervescence du 1er jour s’atténue

Comme chaque année la période des soldes est une occasion pour le e-commerce de doper ses ventes. Cependant selon le Webloyalty Panel les ventes s’amenuisent au fil des années.

Le Webloyalty Panel mesure les tendances du secteur, regroupant alors l’ensemble des domaines de l’équipement de maison, de la mode, du voyage et de la vente de billets, le panel constate une tendance baissière de l’engouement du 1er jour des soldes.

Les soldes d’été 2015

Les soldes d’été 2015 ont débuté le 23 juin à 8h pour s’étendre jusqu’au 4 août. Pendant 6 semaines selon les régions les commerçants sont ainsi autorisés à écouler leurs stocks en affichant des prix réduits. Le secteur du e-commerce selon le Webloyalty Panel semble cependant être impacté depuis ces dernières années par une réduction notable des ventes en termes de volume. Avec 11% de baisse des transactions par rapport à la même période en 2014, les ventes dues aux soldes souffrent d’une diminution globale. 2014 avait déjà subi en effet une baisse de 7% des ventes par rapport à l’année précédente tous domaines confondus. La mode reste particulièrement touchée par cette diminution des ventes avec 16% de transactions en moins alors que traditionnellement celle-ci reste le secteur préféré des internautes. Les biens d’équipement enregistrent également une baisse de 8% des ventes comparativement à la période 2014 des soldes.

Bilan des transactions

Afin de pallier ce problème récurrent, les cyber-marchands et plateformes du e-commerce proposent alors des promotions régulières annuelles. Les promotions annuelles du e-commerce semblent avoir changé les habitudes des consommateurs qui sont désormais confrontés à des prix bas toute l’année faisant perdre aux soldes tout leur impact. Ce nivellement des prix par le bas n’affecte toutefois pas le traditionnel 1er jour des soldes qui enregistre une hausse des transactions de l’ordre de 66%.

L’analyse de Webloyalty

Le Webloyalty Panel souligne également un écart grandissant non négligeable en termes de volume des transactions entre les soldes d’hiver et celles d’été. Avec une baisse des ventes de 29% contre 24% en 2014, le 1er jour des soldes d’hiver qui a déjà subi l’impact des événements du 7 janvier creuse encore l’écart avec des diminutions globales des chiffres. Les biens d’équipement souffrent ainsi d’une baisse des ventes de l’ordre de 31%, et la mode et les accessoires enregistrent une tendance à la baisse de près de 25%.

En 2014, trois dates étaient à noter d’une pierre blanche pour les cyber-marchands et le e-commerce : le 1er jour des soldes d’hiver, le 2ème dimanche de décembre et le 1er dimanche des soldes d’hiver. Moment privilégié pour les ventes sur Internet le 1er jour des soldes d’été ne fait déjà plus partie depuis 2014 de la période préférée des internautes et des trois dates à retenir pour leurs actes d’achat.

Laisser un commentaire