Dans un contexte particulier lié à la pandémie de la Covid-19 et suite à une contrainte de report de l’opération afin de soutenir les commerces de proximité, la dernière édition du Black Friday s’achève sur une note positive pour les e-commerçants. Le Webloyalty Panel, enregistre un volume global de commandes en ligne en hausse de 19% par rapport à l’édition 2019. Quant au report d’une semaine, il a été majoritairement respecté par les e-marchands qui constituent le Panel, puisque ce dernier observe une hausse de 70% des transactions entre le vendredi 27 novembre, date initiale de l’événement et le vendredi 4 décembre, date du report.

Le Black Friday marque le véritable coup d’envoi des achats de Noël et les Français confirment leur passion pour ce phénomène commercial. Après 7 ans d’existence dans l’Hexagone, le Black Friday est une période incontournable pour de nombreux cyberacheteurs : le Webloyalty Panel note ainsi une hausse de 518% du volume global de commandes en ligne entre la 1ère édition (2014) et cette édition 2020, soit un volume de commandes multiplié par 6,2.

Une édition 2020 exceptionnelle qui confirme l’intérêt des Français

Le démarrage du Black Friday a été repoussé au 4 décembre au lieu du 27 novembre afin de permettre aux distributeurs « on » et « offline » de partir sur un pied d’égalité. Une consigne respectée par les e-marchands qui constituent le Webloyalty Panel et qui se traduit par un nombre de transactions en hausse de 70% entre ces deux journées (4 décembre versus 27 novembre). Pourtant l’élan promotionnel semble avoir été déjà lancé car la hausse enregistrée entre le vendredi 27 et le vendredi 20 novembre est de 52%.

Le Black Friday est un évènement incontournable qui ne cesse de gagner en popularité en France, les consommateurs étant nombreux à patienter pour effectuer leurs achats le jour J. Le Webloyalty Panel observe une hausse de 84% des commandes en ligne entre le Black Friday (04/12) et la veille (03/12). En comparaison à la moyenne des vendredis du mois de novembre 2020, la hausse est même de 130%.

Le secteur de l’équipement de la maison enregistre une hausse 24% vs 2019, le secteur de la mode note, quant à lui, un volume de transaction similaire à celui de 2019 avec une légère croissance de 0,25%.

Le mobile désormais pleinement dans les habitudes des consommateurs

En progression continue les années précédentes, le m-commerce présente une stabilisation cette année : les commandes en ligne passées pendant cette édition via ce support ont atteint 40%, en maintenant le même niveau que celui du Black Friday en 2019. Côté panier, la part du mobile représente 41% des transactions pour le secteur de la maison et 36% pour celui de la mode.

Le Cyber Week-end s’inscrit lui aussi comme un temps fort de consommation

En effet, les journées du samedi 5 décembre et du dimanche 6 décembre qui succèdent au Black Friday, se traduisent par une croissance de 42% des transactions. La hausse est de 46% vs le week-end précédent du 28 et 29 novembre.

Le Cyber Monday ne cesse d’attirer les cyber acheteurs

Le Cyber Monday qui s’est déroulé le 7 décembre affiche, lui aussi, une progression à deux chiffres comparativement à l’an dernier avec +39% de transactions enregistrées.

L’opération promotionnelle regroupant les trois événements : Black Friday, Cyber Week-end et Cyber Monday, du 4 au 7 décembre, révèle une évolution de 34% par rapport à 2019 (du 29 novembre au 2 décembre).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :