L’équipe de Webloyalty revient pour vous sur le bilan de cette année 2020 pour le e-commerce en détaillant cette forte progression de 22% du volume des commandes en ligne par rapport à l’année précédente.

L’année 2020 se révèle particulièrement positive pour le secteur du e-commerce avec une augmentation de 22% de transactions en ligne enregistrées en comparaison avec 2019. Certains secteurs d’activité du e-commerce ont même dépassé toutes les projections, notamment le secteur alimentaire avec + 42%, le secteur Maison avec + 35% et enfin la mode avec +12%. Certains secteurs ont quant à eux été fortement affectés par les mesures de sécurité liées à la pandémie mondiale : le secteur ticketing (billetterie en ligne) a perdu 65% de transactions et le secteur voyage 36%.

La part de trafic internet émise depuis les mobiles est aussi en augmentation (1 point) par rapport à l’année 2019 puisque 42% des commandes en ligne ont été effectuées avec un appareil mobile en 2020.


42% des achats en ligne sont réalisés pendant les périodes des confinements et les achats de Noël

Durant le 1er confinement (du 16 mars au 20 mai 2020), la hausse du volume global des commandes en ligne est de 38% vs même période en 2019. Le 2ème confinement (du 30 octobre au 27 novembre 2020) enregistre une croissance spectaculaire de 63% du volume global des commandes en ligne par rapport à la même période en 2019. La période des achats de Noël (du 28 novembre au 20 décembre 2020) a, quant à elle, vu son volume global des commandes en ligne progresser de 23% vs la même période en 2019.

On note grâce à la rétrospective de l’année 2020 que les 3 dates les plus dynamiques de l’année se sont tenues lors du Cyber week-end (5 et 6 décembre) avec en tête de liste le Black Friday (4 décembre).
Le Black Friday 2020 a battu tous les records avec +19% de transactions enregistrées en comparaison avec l’année précédente.

La version française du célèbre vendredi noir américain, les French Days a connu une très forte croissance des transactions enregistrées. Créés par les grandes enseignes françaises Boulanger, Cdiscount, Fnac Darty, La Redoute, Rue du Commerce et Showroomprivé, les French Days regroupent deux périodes promotionnelles sur les articles de consommation.

L’édition du printemps a vu une augmentation de 25 % des transactions enregistrées et l’édition de la rentrée 41 % par rapport aux éditions précédentes.

Selon le Webloyalty Panel, les périodes de confinements et des achats de Noël ont cumulés à elles seules 42 % des achats en lignes enregistrés sur la période 2020.

Rodolphe Oulmi, Directeur Général de Webloyalty nous montre par ces chiffres que le e-commerce s’est révélé être un relais de croissance précieux pour faire face à la crise sanitaire et économique en 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :